Biographie

La belle Julie nous vient de Belgique et son arrivée dans le porno est un concours de circonstances assez singulier. Alors qu’elle revend ses vieilles chaussures sur une boutique en ligne, elle découvre que ses acheteurs, majoritairement masculins, sont moins brocanteurs que fétichistes. Sans le savoir, elle vient de faire un premier pas dans l’univers des perversions sexuelles. Puis, c’est l’escalade. De ventes de vêtements portés en réalisation de clips personnalisés, elle s’initie peu à peu aux codes de la pornographie, et fait logiquement son entrée dans le X en 2011 à l’âge de 22 ans. Et c’est la révélation, autant pour elle que pour le milieu qui l’accueille. Sous ses airs de jeune fille naïve à qui on donnerait le bon Dieu sans confession, se cache une diablesse, la papesse francophone des fétichismes. Footjobs, BDSM, pluralisme hardcore, rien n’effraie Julie, dorénavant « Skyhigh » : aucune limite, sinon le ciel… À présent, si les productions internationales se l’arrachent, que ce soit pour son joli minois, ou pour son appétit sexuel démesuré, elle ne délaisse pas pour autant ses fans de la première heure, qu’elle gâte de contenus exclusifs sur ses différents réseaux.